25 mai 2018 : entrée en vigueur de la GDPR

 
 
GDPR_Réglementation 2018.jpg
 
 

Il ne reste plus que quelques mois avant l'officialisation et l'entrée en vigueur de la directive européenne du General Data Protection Regulation (GDPR), en date du 25 mai prochain.

 

Dans le cadre de ce changement, les entreprises devront s'assurer du consentement clair des individus quant au traitement de leurs données. En effet, toute collecte ou traitement de données devra pouvoir être prouvé !

Les entreprises devront garantir que les informations seront sécurisées en tout temps et que toutes les procédures auront été mises en place pour assurer ce niveau de sécurité à tout moment. Cette nouvelle directive va très vite devenir un vrai casse-tête pour toutes les sociétés ayant une relation client dans l'Union européenne.

 

Au-delà du casse-tête, la mise en conformité des processus représente un coût non négligeable pour chaque entreprise ! En effet, selon le responsable de la protection des données de la Société Générale, M. Antoine Pichot, cette épreuve coûtera quelques dizaines de millions d'euros à la Société Générale !

Les firmes non conformes pourront être amendées jusqu'à environ 4% de leur chiffre d'affaires mondial ! D'où une certaine urgence pour toute entreprise n'ayant encore pris aucune mesure.

 

La GDPR est une réelle opportunité pour tous les groupes de conseils informatiques et spécialistes en cybersécurité, mais un vrai cauchemar pour toutes les autres entreprises.

Selon la société de recherches Forrester, environ 80% des sociétés suisses ne seront pas prête le 25 mai prochain, date de mise en service de la nouvelle réglementation !

 

La GDPR représente finalement LE changement des règles en matière de protection de la vie privée le plus important depuis de nombreuses années.

 

Source : Le Temps